CONGO. Chryst DONGUI et Alex NZABANA deux activistes de la société civile accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat

Leur photo (illustration) prise ce mardi 6 avril 2021 derrière une grille d’une des cellules du parquet de Brazzaville fait le tour des réseaux sociaux. Alex Ibacka Ndzabana reconnaissable à sa barbe blanche hirsute qu’il a volontairement laissé poussé, et Chryst Belvy Dongui, vice-coordonnateur du Mouvement Ras-le-Bol à peine reconnaissable, les deux hommes attendent de passer devant le juge en vue de leur inculpation pour « atteinte à la sûreté de l’Etat. »

« Connu pour ses dénonciations à visage découvert, à travers les vidéos et les Lives sur sa page Facebook, Christ Dongui mettait à nu les conditions de vie de ses concitoyens, habitants de Brazzaville et de Pointe-Noire : difficultés de transport, cherté de la vie, calamités à l’université et autres établissements scolaires, problèmes de soins de santé. Des vérités qui choquent! » écrit le journaliste Arsène séverin

Quant au Dr Alex Ibacka Nzabana, 77 ans, arrêté le 11 mars devant son domicile de l’OCH Moungali 3, il est « connu pour ses positions tranchantes, abreuvé dans le mouvement Matricule 22, Dr Alex Nzabana, participe fortement dans l’action de la société civile au Congo. Il a dénoncé, avec ses amis, l’organisation de l’élection présidentielle, invitant les acteurs politiques à se parler » ajoute Arsène Séverin ».

La Rédaction & @Arsène SEVERIN